Légende

Légende
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 perdu par l'orgueuil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 1:28

*Cela fessait plus de 2 heure qu'elle marchait dans se long souterrain qui semblaient ne jamais donner fin à un sortie. Depuis tout à l'heure elle tombait soit sur un cul de sac ou bien sinon elle n'haussait pas passer par se chemin à cause de la noirceur ou bien sinon des insectes.*

"Dans le fond je suis sur que je vais plus profond dans se labyrinte sous-terrain au lieu de me rapprocher de la sortie."

*Elle s'arrêta un instant et soupira. Elle regarda au sol et lacha un cri de mort.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 1:48

Une chauve souris, effrayée par le cri terrifiant de Sakki partit en battant des ailes. Dans l'obscurité qui semblait désespérément épaisse,
Alors, la jeune fille se heurta à quelque chose de dur, et se retrouva l'instant d'après sur le derrière. La pierre froide la fit grimacer. Lorsqu'elle releva les yeux pour regarder ce contre quoi elle s'était cogné, elle fut immobilisée de surprise par deux lueurs faibles mais luisantes... pétillantes... deux choses grises.... magnifiques mais froids et perçants.
Un léger sourire dévoila des dents blanchâtres.
Une nuace dans la noirceur de l'atmosphère fit comprendre à la jeune fille qu'une main gantée était tendue vers elle, visiblement pour l'aider à se relever.
Mystérieux, l'individu ne prononçait pas un mot, mais la main tendue, scrutait de ses deux yeux gris ceux de la jeune fille.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 1:56

elle leva la tête essayant de voir le visage de celui devant elle, c'était assez difficle, la seule chose qu'elle pu voir fut la main de cet étrangé. Elle la regarda sans bougé.

"Qui t'es?!?"

Disons qu'elle ne voyait pas très clair elle sentait un présence devant, et surtout la main était un signe du fait qu'elle n'était pas vraiment seul dans cet endroit lugubre. Elle était simplement curieuse de voir le visage du mystérieux situé devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 2:03

Tout d'abord, aucune réponse ne sortit de la bouche du mystérieux inconnu, si bien que Sakki en vint à douter de l'existence de l'homme. Peut-être avait-elle halluciné. Mais ces doutes se dissipèrent bienn vite lorsqu'une voix mélodieuse et terriblement empreinte de fierté personnelle s'éleva telle un harmonium.

Avant de me demander ton nom, tu pourrais songer à te présenter.

Puis, s'avançant d'un pas, les pâles lueur qui filtraient d'une ouverture non loin éclairèrent légèrement le visage blanc de l'homme inconnu. Deux yeux gris, de longs cheveux noirs, un regard d'aigle aux prunelles grises, qui semblaient pouvoir sonder n'importe quoi, vivant ou mort, et un air d'une noble promptitude calme qui lui semblait habituelle...
L'apparition mystérieuse de cette homme restait aussi énigmatique que son regard aux nuances lumineuses si étranges... si captivantes...

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 5:04

*Elle fut en qeulque sorte supris de la réponse de celui-ci, cela démontrait clairement qu'il n'était pas du genre à se faire marcher sur les pied qui préférait commander si on pouvait dire.

Lorsqu'elle vut le visage de celui-ci elle fut impressionné, parce que l'idée qu'elle avait dans la tête de la personne devant elle était très loin de celle qui était réellement devant elle.

Malheureusement pour celui-ci il était tombé sur une fille des plus tétus et orgeuilleuse ne voulant jamais s'avouer vaincu ainsi que ne voulant jamais cèdé.*

Pourquoi se serai moi qui devrait me présenté en premier, c'est toi qui me propose ton aide alors c'est la moindre des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 14:12

Un léger sourire agrémenta le visage ténébreux du jeune homme. Alors, dans la même position, la main toujours tendue devant lui. Ses yeux gris étaient toujours posés sur les siens, comme luisant d'une lueur ambiguë.

Pourquoi se serai moi qui devrait me présenté en premier, c'est toi qui me propose ton aide alors c'est la moindre des choses.

Cette fille avait du toupet, c'était une évidence. Alors qu'elle était perdue dans un tel endroit, rencontrer un homme si mystérieux ne l'inquiétait pas. Loin de se demander ce qu'il faisait ici, elle s'amusait à discutailler avec lui. Alors retirant une mèche de cheveux qui s'était glissée devant ses yeux, le jeune homme répondit avec son habituel humour caustique.

Ce n'est pas, il me semble, à celui qui propose son aide de se présenter en premier, surtout pas quand c'est à ce dernier qu'on demande le nom.

Discutant pour le simple plaisir de la controverse, il savait que ni elle ni lui n'avaient raison à proprement parler, la vérité se trouvant probablement entre les deux. Son regard de prédateur pouvait laisser augurer des intentions mauvaises en cette personne... ou du moins agressives. Mais qui pouvait prétendre comprendre ce qui se passait dans cet esprit impénétrable ? En réalité, accepter cette main signfiait faire confiance à cet inconnu. Mais avait-elle le choix ?
Alors qu'elle hésitait, elle ne pris pas en compte le fait que s'il avait voulu la tuer, il ne se serait pas donné la peine de lui tendre la main ni d'ironiser avec elle, mais l'aurait embrochée au moment où elle le heurtait dans l'obscurité.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 14:31

* Au loin, le groupe entendit un léger bruit de pas venant de la pénombre de l'Est, un chemin qu'on aurait jugé périlleux à cause des quelques bruits incongrus qu'on pouvait y entendre et qui laissait présager l'existance de monstres. En y portant plus attention, on aurait clairement identifié un humanoïde dont ses pas faisait mine d'un rythme de marche lent. Ce bruit qui, au début, fit imaginer une longue marche sur une large flaque d'eau, se transforma en pas concret sur un sol dur qui ne pu cacher l'arriver de la personne. *

* Peu après, une vague lumière verte d'intensifia sur les parois du souterrain. Il s'agissait d'une lumière d'un vert fantômatique et qui aurait inquiété le plus armé des guerriers, tant on se serait cru au beau milieu d'un cauchemard. *

* Le couloir souterrain transversal de l'Est laissa apparaître enfin ces quelques ... boules de lumière verte qui entouraient un homme, une grossière épée sur l'épaule et un vêtement bleu qui couvrait tout son corps. Les yeux de cet homme cherchaient au loin devant eux. Une recherche qui ne transcrivait en aucun cas l'espoir de trouver quoi que ce soit. Il continua à marcher un moment avant de s'arrêter lentement et de pointer ses yeux qui, à ce moment, n'aurait pas été acceuillants pour une quelconque rencontre. *

* Cet homme finit par remarquer la présence d'âmes en ces lieux, non seulement par leurs chaires mais aussi par leur chaleur et leur potentiel magique. Les lumières s'évanouirent et il se retourna vers eux en baissant d'un geste ample son épée. Cela fit maintenant longtemps qu'il n'avait pas eut l'occasion de sortir quelques mots. *

... Désolé, je ne vous avait pas vus. Ce souterrain n'a pas été empreinté depuis un long moment je ne m'attendait pas à voir un homme et une femme en ces sinistres lieux. Mon nom est Maverik, surnommé à Maïka comme l'ombre du destin, je peux vous être utile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 16:39

Au mon dieu je ne comprend plus rien

*Elle mit sa main droite d'un geste vif sur son front, les dire de l'inconnu sombre étaient rendus des plus compliqués et le pire ils semblaient rien dire. Elle garda cette expression quelque seconde et fini par faire un volution vers un sourire amusé. Elle le regarda avec ses grand yeux argenté et empoigna sa main pour se relevé*

Bon, je vais acceter votre main si je veux pas resté assis tout la vie, monsieur le tétus.

*Elle regarda au alentour et vit un lumière vert, malheure à celui qui allait passé. Elle eut aucun autre reflexe que se jeter sur l'inconnu l'agripan au bras tel un enfant apeuré d'une grande tante. Elle ferma les yeux quelque temps et lorsqu'elle entendit une voix masculine dans la norme, elle se lâcha doucement la prise et regarda l'autre homme qui dissait se prénommé Mavrick.*

C'est quoi cette lumière verte?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 18:23

* L'aventurier, qui avait le mérite d'avoir appeuré la fille, ne comprit pas instannément la situation dans laquelle il avait mit le groupe. Et celà pour deux raisons : l'une étant qu'il n'avait même oublié l'existance des boules luminescentes qu'il fesait émettre de lui-même il y a jusqu'à un instant, et l'autre parce qu'il était persuadé qu'il était le seul à pouvoir prendre connaissance de ces sphères verdâtres à la limite de la magie. *

Des lumières vertes dites-vous ..? Vous avez pu les voir ?

* Maverik n'était pas très expressif et la lumière manquait dans se souterrain. On ne vit que très légèrement l'expression d'interrogation que les propos de la jeune fille suscitait sur son visage. *

... Ces "lumières" ne sont rien d'autre qu'une minuscule projection de ma force vers le dehors. C'est quelque chose que je sais faire depuis peu de temps, mais dont je ne sais comment celà fonctionne. Navré si cela vous a effrayé.

* Il sentit en même temps Kosuke, immobile, qui analysait en profondeur le nouveau venu. Des yeux perçants se mêlèrent à des yeux vides sans y trouver de réponse. *

Puis-je vous demander l'objet de votre venue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Sam 11 Nov - 23:07

Kôsuke faillit sourire, expression faciale qu'il réprima. C'était fort tout de même ! C'est celui qui arrive qui demande la cause de la venue de ceux qui étaient déja là... et bien, décidément les gens de ces contrées étaient des personnes fort amusantes.
Sentant la jeune fille qui empoignait sa large main gantée, d'un bras puissant il la tira vers le haut, et, sans la regarder, continuait son observation du nouvel arrivant.
Alors enfin, prononçant quelque chose de moins froid, première fois depuis le début, le jeune homme aux airs si mystérieux posa nonchalemment sa main droite sur la garde de son long sabre, qui reposait silencieusement dans son fourreau.

Maverik, c'est bien ça ? Tu sembles différent de bien des hommes que j'ai rencontré jusqu'à présent. Je suppose que tu es venu ici dans le but d'y trouver un artefact, ou une source quelconque de magie... ai-je tort ?

Les prunelles transparentes de Kôsuke se dilatèrent comme pour saisir dans le visage de Maverik la personnalité du mage dans son ensemble. Cette question, non tant posée pour obtenir une réponse que pour avoir le loisir d'observer la réaction de son interlocuteur, était une des habitudes du sombre mercenaire, pour sonder en profondeur l'esprit de sa cible.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 1:48

*Elle resta debout en silence à côté des deux grands hommes qui se fessait la convesation. Elle était en quelque sorte intimidé par le fait de voir qu'il semblait être assez fort, il fallait être fou ou aveugle pour ne pas s'en rendre conte malgré la noirceur de se lieux. *

"Bien sûr que j'ai vu de la lumière vert autour de toi..."

Et on peut dire que j'ai la frousse aussi.

*Certe il y avait une cause pour sa présence dans se lieux, seulement était-il racontable, non...elle devait garder cela secret. Elle soupira à l'instant lorsqu'elle se remémora sa mission personnelle qu'elle devrait exécuté une autre fois du à la présence de ceux-ci. Alors elle utilisa son talent de menteuse et manipulatrice pour menner les deux étrangés en bateaux.*

"Je pourrais dire pour ma part que je suis ici simplement à la recherche d'un bien que j'ai égarer par mégarde."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 3:00

La voix de ce qui semblait être, à la vue de ses équipements, une guerrière, trahit le sentiment d'insécurité qu'elle nourissait au fond d'elle, chose qui n'échappa pas à l'esprit avisé et aux yeux observateurs de Kôsuke. C'est vrai qu'il y avait de quoi... seule dans ces cavernes, en compagnie d'un homme plus sombre que la nuit et d'un autre qui s'amusait à terrorriser le monde avec une lumière verte. Décidément, pourquoi s'était-t-elle fourrée dans un tel guêpier ?

Mais, si Kôsuke semblait appeurant sous ses airs ténébreux, peut-être cachait-il un coeur de peluche sous cette apparence... ça il était difficile de le savoir. La présence du mercenaire pouvait se faire sentir à travers les longs tunels obscurs du réseau souterrain, une aura calme et appaisante qui émanait de lui avec un charisme relativement dissimulé volontairement. Attendant la réponse de Maverik, il ne put s'empêcher de penser :

*Elle ment mal mais cette fille est intéressante...*

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 11:37

Maverik, c'est bien ça ? Tu sembles différent de bien des hommes que j'ai rencontré jusqu'à présent. Je suppose que tu es venu ici dans le but d'y trouver un artefact, ou une source quelconque de magie... ai-je tort ?

* En entendant le sombre guerrier, Maverik eut l'impression de n'avoir aucune raison de se balader dans les sous-terrain, titillant au passage quelques monstres ... Mais celà lui rappela aussi le plus important à ses yeux. Cette réflexion paradoxale le fit sourir un peu puis il baissa la tête. Il fallut un court instant pour que Maverik relève la tête et prononce ces quelques mots d'un ton à la frontière entre le sérieux et l'amusement : *

Je cherche ce que tout le monde cherche, un moyen de sauver mon âme, et celà peut prendre ... n'importe quelle forme.

* Maverik profita de l'occasion pour ranger son épée le plus discrètement possible dans un fourreau qui n'était auparavant pas visible. On put à ce moment distinguer deux fourreaux aux côtés de cet homme, et l'autre fourreau contenait une épée qui avait immensément plus de valeur que la première. Tout en rengaînant son arme, Maverik écouta les paroles de Sakki puis, quand elle eut fini, il procéda au glissement de l'épée, provoquant ce bruit si typique aux porteurs d'armes. *

Un bien dites-vous ? Admettons. Dans ce cas, pourquoi ne pas vous accompagner ? Je ne suis pas pressé, et toute aide est bonne à prendre quand on ne sait où on va. De plus, je ne me permettrai pas de ne pas prêter assistance à une demoiselle.

* Peut-être bien que les paroles de Maverik étaient niaises, mais il n'aurait su passer outre du code de la chevalerie. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 16:08

Je viens vraiment de me mettre dans la boulette

*Elle garda un sourire malgré le fait qu'elle patinait très rapidement pour ses mensonges. D'habitude tout venait rapidement elle n'avait même pas besoin de pensé et tou lui venait à l'esprit comme si c'était la vérité mais maintenant c'était pas le cas. Elle garda le silence légèrement lorsque celui-ci venait de terminer sa phrase. Soudain...*

"Une bague!"

*Elle dit cela sur un ton si soudain qu'elle eut de la misère elle même à se croire. Ilf allait maintenant qu'elle y met de coeur.*

Oui c'est ça j'avais enlevé ma bague pour enlevé une saleté qui avait coller dessus, je crois que c'était de la terre ou encore de la boue mais bon...j'ai trébuché sur un caillou en essayant de nettoyer mon bijou. Elle a roulé jusqu'à l'entre de ses souterrains et peut-être même un peu plus profond. Je l'ai cherché pendant un certain temps dans l'entré jusqu'à se que je vois un sanglier qui m'a courru après. J'ai été en quelque sorte appeuré j'ai pensé uniquement à m'enfuir en me cachant dans ses souterrains. C'est après avoir courru pendant quelque minutes que j'ai pu remarquer que je m'avais perdu et je n'ai pas encore retrouvé ma bague...qui m'est très précieuse.

*Elle dit ça dernière phrase sur un ton attristé et soudainement elle reprit son sourire.*

C'est bien aimable de votre par mais je vais me débrouiller tout seule
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 17:42

* Maverik eut du mal à en croire ses oreilles. Après avoir proposé son aide, la jeune femme sembla gênée, mais pas pour les raisons habituelles. Elle poussa un grand cri involontire que le garçon ne s'expliquait pas. Il entendit très clairement "Une blague ! ". Une attitude qui le perturba beaucoup en raison du caractère sinistre des sous-sols. Il ne put s'empêcher de lever son sourcil droit et de se gratter la tête comme il le faisait autrefois. *

* Ensuite, la jeune Sakki prolongea sa pensée. C'est à ce moment précis que Maverik réalisa qu'il avait besoin d'un bon appareil auditif et il se gratta encore plus la tête. Il ne s'agissait pas d'une blague pour détendre l'atmosphère mais d'une bague perdue, tout simplement. C'était mieu ainsi. *

Mmh ? Une bague ..? Comme celle-ci ?

* Le guerrier déchu mit instinctivement sa main dans une poche, que l'on aurait pas soupçonné, et en sortit une magnifique bague noire qu'il avait trouvé en marchant *

Je l'ai trouvée à l'endroit que vous venez de décrire.

* Alors, pour la première fois depuis bien longtemps, il emprunta un sourire inconscient. Ce sourire qu'il n'avait pas pu sortir depuis sa sortie du temple de la Lune. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 20:11

[Sakki avait pas dit que le coup de la bague était un mensonge ? Oo

Citation :
*Elle dit cela sur un ton si soudain qu'elle eut de la misère elle même à se croire. Ilf allait maintenant qu'elle y met de coeur.*

Enfin bon je vais trouver une raison à cette bague que t'as trouvé]


En silence, Kôsuke était partagé entre amusement et affliction : le spectacle de la jeune fille gênée et du guerrier à l'esprit chevaleresque l'amusait, mais dans un sens, il y avait une certaine pitié qui lui venait en regardant cette scène si dérisoire...
Il jeta un bref coup d'oeil à la bague qu'avait sortit Maverik de sa poche, comme par magie. Son anneau noir, surmonté d'une pierre de semblable couleur, était gravé de runes dorées. La pierre obscure sertie dans le métal semblait luire faiblement dans l'obscurité. Quand aux inscriptions enchâssées d'or, elles étaient parfaitement éteintes. Maverik fit un large sourire, satisfait de son effet de surprise. Mais quelque chose restait troublant : cette anneau n'était pas normal. Ou du moins, le mercenaire ne le percevait pas comme tel. Et la confiance absolue qu'il portait en ses sens aiguisés le poussait à se méfier de l'objet.

Une faible vibration fit vibrer légèrement les parois de la caverne. Alors que le guerrier qui était arrivé quelques minutes auparavant fronçait les sourcils, Kôsuke posa son regard gris derrière la jeune fille, qui semblait de moins en moins rassurée.

...

Derrière eux, un grondement sourd fit vibrer les parois du souterrain. Naturellement, le mercenaire posa la main sur la garde de son épée, droit comme une statue de marbre. Des bruits d'éclabussures semblaient s'approcher progressivement. Et vu la vitesse à laquelle le volume sonore augmentait, quelque chose devait se rapprocher au pas de course. Troglodyte rampant ou créature de l'ombre, Kôsuke devait s'en assurrer. C'est avec une surprise non feinte qu'il vit les runes de l'artefact briller de plus en plus fortement et à un rythme de plus en plus rapide. Sans prendre la paine de regarder Maverik, il s'adressa à lui en ces termes :

Où as-tu trouvé cet anneau ? Quand as-tu...

Il fut interrompu par une seconde vibration, bien plus puissante cette fois-ci, faisant chuter un nuage de poussière du plafond. Un gémissement étouffé parvint aux oreilles des trois compagnons.
Etendant le bras gauche devant Sakki, et avançant un pied devant lui, Kôsuke se mit devant le guerrier.

Restez groupés. On ne sait pas ce qui peut nous arriver dans ce souterrain.

Fixant de ses yeux gris un point invisible devant lui, le mystérieux jeune homme semblait observer quelque chose qu'il ne pouvait pas voir.

Lorsque l'obscurité règne, la vue fait défaut. Restez vigilants.

A peine le mercenaire avait-il achevé ces paroles, que deux lueurs rouges s'allumèrent à quelques mètres de lui. Un bruit de respiration saccadé détourna l'attention des deux guerriers à l'arrière. Le plus inquiétant, pensant le sombre mercenaire, étaient les bruits de succions qui commençaient à les entourer. enserrant calmement la garde de sa lame, il la tira lentement de son long fourreau. Un rayonnement noir en jaillit, invisible en raison de l'obscurité pénétrante des lieux. Une aura faiblement maléfique émanait de la sombre lame aux reflets de mort que Kôsuke avait lentement et calmement tiré de son fourreau.
Un cri strident vint percer les oreilles des trois hommes. Deux silhouettes encore imprécises s'avançaient devant Kôsuke. La pénombre ambiante lui permit tout de même de distinguer, en dépit de ses sens exceptionnellement aiguisés, deux démons mineurs, armés de katanas luisants à chaque main.
Alors que les deux silhouettes fonçaient aveuglément sur le mercenaire, la lame noblement brandie devant lui, un rapide coup de sabre vint percuter la garde du jeune homme, qui ne recula pas. Immédiatement, un deuxième coup, suivit d'un autre, qui devint rapidement un déluge incessant de coups le harcelèrent de toute part.
L'autre démon effectua un saut périlleux avant et bondit sur Sakki, lui portant un rapide coup de sabre que la jeune fille esquiva en se jettant sur le côté. Il en fut de même que pour Kôsuke : le démon assaillait la guerrière avec une ardeur qui redoublait à chaque coup. De plus en plus rapides, les sabres des deux démons harcelaient sans répit les deux combattants : Sakki et Kôsuke. Irrité d'une telle insolence, le mercenaire renvoya un coup de sabre rotatif qui trancha net l'une des armes du démon. Ce dernier fit un bond en arrière et se remit en garde. Ses yeux rouges parfaitement adaptés à l'obscurité laissaient supposer qu'il était une sorte de démon à vivre continuellement dans l'obscurité des tunnels. Chargeant à nouveau le mercenaire, la créature du mal finie tranchée en deux par un rapide coup de katana qui sépara son torse de ses jambes au niveau où les côtés rejoignent l'abdomen. Répandant ses tripes sanglantes sur le sol, le démon chuta en deux morcaux encore animés par l'agonie.

Parrant avec une dextérité admirable les attaques du démon qui l'assaillait, Sakki faisait preuve d'une grande maîtrise aux armes. Un instant d'inattention fut sa perte : le deuxième sabre du démon des cavernes se dirigeait à une vitesse folle vers sa jugulaire. Un bruit métallique se fit entendre. Le démon fut projeté en arrière, bien qu'il ait eu le temps de parrer l'attaque du mercenaire. Kôsuke venait de sauver la jeune fille d'une mort certaine. Alors d'un bond en arrière, le démon prit la fuite et disparut dans l'obscurité du tunnel.
Le mystérieux jeune homme dit, en le regardant s'éloigner :

Désolé pour t'avoir laissée te battre avec lui. Si je ne suis pas intervenu plus tôt, c'est que je voulais vérifier l'objectif de ces démons : était-ce le groupe de trois voyageurs qui les intéressait (nous), ou au contraire uniquement l'artefact que Maverik t'a donné ? Le verdict concerne l'objet. Il semble attirer les créatures du mal. Pourtant...

Kôsuke se mordit la lèvre inférieur en poursuivant son explication.

... ce qui est étrange c'est que je ne ressens aucune émanation maléfique de l'anneau.

Puis, posant un regard paternel sur la jeune fille il lui dédia un demi-sourire.

Sortons d'ici avant que d'autres démons n'arrivent.

Adressant un signe de main à Maverik, il lui fit silencieusement signe de rester constamment sur ses gardes, le temps de la traversée du tunnel.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Dim 12 Nov - 21:05

( Bien joué, en effet le fait que mon personnage ai trouvé une bague n'est qu'une pure coincidence, et dans ma suite d'idée cet anneau noir est maudit, ce que tu as assez bien deviné !
EDIT après post : désolé, mon personnage t'as un peu négligé, sans rencune j'espère.)

* A peine Maverik eut sortit l'anneau et qu'il le tendit à Sakki qu'une force venant des ténèbres fit mine de s'abattre sur les humains possesseurs de ce bien. Cette belle bague d'un noir troublant sembla réagir à quelque chose, ce qui ne laissa pas Maverik indifférent. *

* Alors que le monde extérieur s'ecroulait tout autour du groupe pour laisser place aux froides profondeurs d'où des entités du mal sortirent, Maverik observa la réaction des siens. Le mercenaire fit preuve de sa supériorité en matière de riposte face au mal par son initiative et Sakki se préparait tant qu'elle put au danger. On entendit alors un cri effrayant venant de derrière ... puis de toutes les directions. Maverik pointa directement ses yeux derrière lui ... des yeux qui cherchaient sans vouloir trouver, des yeux qui voulaient rejoindre à tout prix la Vérité. Une espèce de frénésie commença à envahir l'esprit de Maverik. Peut-être un esprit malveillant ... non. C'était un esprit sans aucune intention néfaste, ni même bénéfique. Les paroles de Kôsuke lui parut fort lointaines ... *

* Le combat qui semblait opposer le guerrier sombre aux démons de l'avant débuta. La jeune guerrière et le grand mercenaire furent absorbés par cette lutte. Maverik, lui, voulait savoir. Il ne s'était même pas retourné vers ses compagnons d'ailleurs tant sa détermination à avancer le possédait. Il bondit alors, avec l'anneau, vers l'obscurité le plus total. Il courut, il courut énormément de telle façon qu'il ne vit plus ses équipiers et continua à regarder au loin devant lui. Il fit rayonner tout son corps, éclairant ces ténèbres et les démons qui le regardaient. Maverik sortit l'Epée du Phoenix qui semblait incandescente, et trancha les démons trop proches de lui tout en continuant à courir avec cette seule idée d'avancer. *

* Comme dans un rêve cauchemardesque, le chemin n'en finit plus de s'alonger et Maverik, qui courait, semblait désormais reculer. L'espoir s'envolait mais celà n'intrigua pas ce guerrier qu'on aurait cru fou. *

Tu veux m'ôter l'espoir ? Mais ... l'espoir n'existe plus depuis bien longtemps, car je sais ce qui arrivera. Je l'emporterai, je te trouverai. D'ailleurs, mes yeux t'ont déjà trouvés !

* Les pupilles de Maverik se dilatèrent, le monde dans lequel il était plongé semblait se tordre et se distordre. Alors, la lame du Phoenix pointa loin devant elle et la lumière apparut là où les yeux de Maverik s'étaient fixés. Pendant un instant, le guerrier se sentit entrer au coeur des ténèbres, comme on entre dans l'oeil d'un ouragan. Il apperçut alors un endroit de ces souterrains que les ténèbres n'avaient pu lui dissimuler. *

* Ce bref instant sembla à celui d'un rêve précèdant le réveil. Maverik ouvrit les yeux et découvrit avec une part de stupeur, une autre de satisfaction et une dernière de maîtrise de la situation, qu'il n'avait pas bougé d'un centimètre. La battaille fut finie, les démons furent exterminés par l'homme habile qui proposa donc l'avancée un peu plus en profondeur devant l'intégralité du groupe. Maverik reprit l'anneau et le fixa. *

Moi, je trouve cet anneau intéressant. Très intéressant. Je connais le chemin le plus périlleux de ces souterrains, mais ce sera probablement notre seule chance de salut car on y trouvera le coeur de cette ... malédiction ? Vous êtes partants ? On y trouvera certainement des choses qui en valent le détour.

* Maverik semblait extrêment sûr de lui et ses yeux s'étaient fixés droit devant le couloir sans pouvoir s'y extraire. L'ombre du destin ne sembla jamais aussi effrayant par sa détermination que maintenant. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Lun 13 Nov - 17:47

*Elle ressentit une sorte de soulagement lorsque ses créatures furent détruites par la lame de l’homme qui lui avait sauvé la vie. Elle avait retrouvé son sourire habituel qu’elle avait perdu il y avait quelque minute plus tard. *

-Merci sans toi j’allais être la victime de ses choses dégoutantes
*Ils marchèrent vers où? Elle ne le savait point, elle se laissait guidé tel que dans le courant d’une rivière, elle ne l’est connaissait aucunement mais juste assez pour leur faire confiance de sortir de cet enfer en vie. Elle marchait à côté du mystérieux, elle avait prit l’initiative de le surnommer de la sorte cause de son anonymat par contre cela l’amusait aussi de ne pas connaitre l’identité de celui-ci mais en même temps c’était assez louche. Soudain Maverik révéla enfin le chemin qu’il contait faire prendre à la petite troupe, au moins il avait été franc avant même de commencé ça allait être dangereux. Elle tourna la tête pour de côté pour le regardé du coin de l’œil du moins ce qu’elle pouvait voir dans la noirceur de ce lieu sinistre. Est-ce qu’elle avait le goût de risqué sa vie pour sortir de cette endroit? L a réponse était sans choix*

-Qu’elle que soit cette bague premièrement elle n’est pas mienne avant que cette idée ne vous perse l’esprit deuxièmement, je crois personnellement que nous devrions étudier plus en profondeur cet objet sois disons maudit avant de nous en débarrasser car nous pourrions augmenter nos malheurs dans c’est lieux. Pour l’instant mettons-nous comme but premier de sortir vivant d’ici ensuite on verra la suite des évènements.

*Elle avait juste entrevu cette bague mais les dire de Mystérieux lui avaient complètement donné l’envie de se mettre loin de cette chose splendide selon elle mais qui s’avérait aussi dangereuse. Elle regarda un peu partout en voyait que quelque silhouette ainsi que des formes assez étrange mais que cela soit mieux que nous les voyons pas complètements. Elle profita du moment pour mettre ses armes à disponibilité qu’elle soit accessible au cas que d’autre créature dégoutant comme tout à l’heure décide de faire surface. Son fouet toujours attaché après la ceinture de a jupe cela était correcte mais la grandeur des lieux étant réduit l’utilisation de cette arme était impensable, c’est alors qu’elle prit un de ses Tantō’s dans sa main près à l’utilisé. *

-Alors cher Maverik, le chemin que tu contes nous faire prendre consiste à quelle source de danger?

*Elle continua de regarder vers l’avant pour ne pas trébucher sur les objets ou nulles ne sait quoi caché dans la noirceur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Lun 13 Nov - 20:44

[Y a pas de soucis Maverik, on est dans un rpg, on fait agir chacun nos persos selon leur caractère, donc tkt Wink]

Kôsuke marchait silencieusement, un air de sérénité affiché sur son visage, écoutant sans en avoir l'air les paroles de ses deux compagnons de marche.

Merci sans toi j’allais être la victime de ses choses dégoutantes

Ne me remercie pas pour ça. Quelqu'un qui est attaqué par des ennemis en supériorité numérique doit être aidé coûte que coûte. Le manque d'honneur de ces démons ne peut laisser indifférent quelqu'un comme moi.

Ce qui pouvait passer pour de la froideur -ou de la modestie- était en réalité une manière pour le jeune homme de dissimuler un certain trouble qu'avait jeté l'attaque subite de ces démons sur la jeune fille. Mais son léger sourire involontaire trahissait une certaine lueur amicale... un demi-sourire qui signifiait : "pas de problème". La parfaite harmonie de sa voix montrait qu'il était complètement détendu. Chose insensée ! Perdu dans un labyrinthe et proie potentielle à des démons omniprésents, il était logique qu'il fut ou effrayé -chose qui n'était pas dans son caractère- ou nerveux. Mais cette détente totale était-elle réellement digne d'un homme tel que lui ?

Reprenant son silence habituel, il entendit en marchant la guerrière s'adresser à Maverik.

Alors cher Maverik, le chemin que tu contes nous faire prendre consiste à quelle source de danger?

Attendant également une réponse, Kôsuke regardait droit devant lui, comme s'il pouvait voir à travers cette obscurité qui rendait la vision impossible au-delà d'un mètre. Brusuqement il s'arrêta, et siffla entre ses dents :

Cul de sac.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Mar 14 Nov - 2:47

* Maverik ne put lâcher le chemin des yeux qu'à condition d'admirer la noire beauté de la bague qu'il tenait entre son pouce et son index, mais celà n'était pas uniquement dû à l'epreuve qu'il pensait avoir vécu mais aussi au grand intérêt que l'objet méritait. Si on y constatait pas une seule trace de magie, la profondeur de cet artefact semblait aller jusqu'à aspirer la lumière et la magie ... comme il est le cas pour les trous noirs. Cependant ce guerrier n'était point assez fou pour ne se diriger que par son instinct et il faisait attention aux moindres faits et gestes de ses équipiers. Le sombre ange gardien de Sakki montra d'ailleurs une certaine amitié, et donc une certaine confiance, envers les autres victimes de ces évènements. *

Cette bague n'est pas à vous ? Et bien ... j'en suis content car un tel objet n'aurait été digne d'acompagner une si jeune et jolie fille. Je pense que quiconque la mettra au doigt sera ... non. Je ne préfère pas imaginer de telles choses car, de toute façon, ça ne se produira pas.

Je crois personnellement que nous devrions étudier plus en profondeur cet objet sois disons maudit avant de nous en débarrasser car nous pourrions augmenter nos malheurs dans c’est lieux. Pour l’instant mettons-nous comme but premier de sortir vivant d’ici ensuite on verra la suite des évènements.


S'en débarrasser ? En effet celà serait fort peu prudent. Même si j'étais le porteur de l'anneau je n'ai subit aucunement l'effet maléfique de celui-ci. Le seul endroit où le Mal ne frappe pas, c'est bien en son centre. Laissez-moi vous conduire, il suffit de suivre mes yeux pour trouver la meilleure protection contre l'anneau.

* Le groupe continua à marcher en dépit de la très mauvaise vision, qui n'altérait pas la direction des yeux de Maverik, qui s'offrait à lui. Une telle incertitude jouait sur la préparation de Sakki .. peut-être étais-ce là un signe de danger immédiat ... *

-Alors cher Maverik, le chemin que tu contes nous faire prendre consiste à quelle source de danger?


* Il n'eut le temps de répondre que le guerrier s'arrêta brusquement. *

Cul de sac.

* Maverik s'arrêta à son tour devant l'impressionnant mur qui s'offrait à lui. *

Et bien, nous avons trois choix possible mes amis. Nous pouvons prendre à gauche, à droite ou aller tout droit. Laissez-moi vous prévenir tout de suite, les chemins écartés sont bien plus mortels que ce que je peux deviner ... Nous avons tellement progressés que les monstres y sont de niveau 3, et nul dans tout le continent n'a le pouvoir de se battre contre de telles abominations, et celà sans compter l'anneau qui reste imprévisible, bien entendu.

Si la route ne se présente pas à toi, il te faudra la créer. Si cette route est parsemée d'embûche, il faudra détruire tous les obstacles qui tu trouveras. Ainsi va la vie.


* Alors, Maverik serra son poing, qui sembla se mettre à briller et à aspirer toute matière l'avoisinant. On sentit toute l'énergie du garçon se concentrer en un point très précis ... mais il en s'agissait pas que de sa propre force ... une étrange substance noire envahit progressivement tout le bras d'où provenait l'impressionant phénomène. Le garçon semblait soufrir un peu devant ce qui arrivait et on le sentit extrêmement concentré. Ses yeux fixèrent le mur, mais d'une expression bien plus énergique que précédemment. *

Attention, je ... je ne peux plus revenir en arrière, couchez-vous ...

* Alors Marverik prit son élan et courut le plus rapidement possible vers le mur. La synchronisation de ses pieds et de son poing fit apparaître une onde lumineuse se propageant dans tout le corps de celui-ci, de bas en haut. Tout l'énergie accumulé par le guerrier défonça littéralement le mur dans une épais nuage de fumée et dans une détonnation impressionante. On ne vit plus rien après l'arrêt brutal de l'illumination de Maverik ... mais il ne fallut pas longtemps avant que celui-ci ne se fit projeter violemment en arrière par une force démesurée. *

* Il aterrit tel un pantin sur le sol d'où il marchait précedemment. On vit apparaître une créature du trou nouvellement créé. Un bruit d'assemblage de roche, des yeux scintillants, une armure noire. Un golem géant apparut devant l'ensemble du groupe. Il s'agissait d'une créature manipulée par une importante source magique, d'où les pieds étaient profondément encrés dans le sol de façon qu'il ne puisse pas se déplacer. Ce monstre avait les jambes écartés, laissant entrevoir un passage assez large. *

* A peine le golem eut replacé son énorme poing, qui avait précédemment frappé Maverik de telle sorte qu'il eut peine à se relever, qu'il laissa entrevoir dans son autre main un cimeterre ( longue épée incurvée) noir à la hauteur de son imposante stature. Ainsi, ce monstre avait une portée hallucinante mais ne pouvait se déplacer ni bouger rapidement. C'était le gardien du passage et si, par miracle, quelqu'un réussissait à le détruire, toutes les pierres maudites de son corps aurait condamné l'entrée. Cruel dilemme pour qui voulait passer par cette entrée.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakki
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 111
Age : 27
Âme soeur : Quoi?!?
Race : Nymphe/Humain
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Mar 14 Nov - 15:02

Franchement Maverik avait en quelque sorte mal répondu à sa question, elle pu voir qu’il était du genre à agir et ensuite penser. Elle écouta ses indications malgré la fait que ce coucher au sol ne fut pas très apprécier de sa par mais ce n’était pas le moment de s’obstiner pour des questions d’hygiène. Dans sa tête elle ne pensait plus qu’à sortir de cet endroit pour ensuite aller prendre un bon bain. Soudain un bruit monstrueux la fit descendre de son nuage, c’était Maverik qui venait de défoncer un mur, elle fut impressionnée par la puissance de celui-ci, défoncé un mur de la sorte n’était pas donné à tout le monde. Seulement il descendit très rapidement de son pied d’estale lorsqu’elle vu, non plutôt qu’elle entendit la créature que celui-ci venait en quelque sorte de délivrer. Elle n’eut pas le temps d’éprouver de la peur ou encore d’être nerveuse, le goût de tuer Maverik avait complètement prit le dessus.

-Rappel moi de tuer Maverik lorsque nous serons sortis d’ici

Elle se redressant d’un air furax, elle avait complètement perdu son petit sourire doux et aimable maintenant il fallait laisser place à Dark Sakki. Elle avait toujours son poignard en main, elle en profita de le lancé d’une force colérique vers le monstre indésirable. C’était assez surprenant à la vitesse qu’elle l’avait lancé mais seulement les dommages sur la chose furent mineurs.

-Si on tue se…cette…bref ça il va bloquer l’entrer de sortie, alors soit on prend un autre chemin ou on trouve une façon de le contourné sans qu’il nous casse le cou.

Elle n’était pas vraiment une experte en arme surtout que son fouet était d’aucun utilité dans cette situation, ses tantō’s avaient pour effets que de simple piqure de moustique, elle sentit un immense mal aise de ne pas pouvoir réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Mar 14 Nov - 20:30

^^Considérant avec le calme et la prestance qui lui étaient habituelle, Kôsuke dissimulait bien la surprise que cette apparition subite avait produit sur lui. Maverik blessé, et Sakki incapable de porter des attaques efficaces à cause de l'étroitesse des lieux, il semblait bien que le combat s'annonçait difficile... mais plus que ça, au-delà de savoir si oui ou non les trois hommes pourraient vaincre le titan de pierre, la question se posait de savoir comment vaincre ce gardien sans bloquer le passage. La main droite toujours posée sur la garde de son épée, le mercenaire se retourna, un sourire aux lèvres. Lâchant lentement son arme, il rouvrit des yeux clairs qu'il attarda longuement sur le visage de la guerrière à sa droite.

Je ne me battrai pas.

Sans prendre le temps de voir la réaction que cette assertion si soudaine avait produit sur ses interlocuteus, Kôsuke écarta d'une main une mèche de cheveux qui avait glissé devant ses yeux, et reprit d'un ton calme, légèrement mélodieux.

N'as-tu pas compris, Maverik ? Ce golem protège quelque chose. Cloué au sol par la puissance même qui le contrôle, il ne fait qu'obéir à une puissance supérieure. En d'autres termes, il ne fait que remplir son devoir stoïquement. Un tel être ne mérite pas d'être combattu comme un ennemi. A la différence d'un démon, il ne se bat que pour protéger quelque chose. En l'occurrence, ses convictions.

Les yeux gris du jeune homme pétillaient. Animés d'un sentiment de sérénité fière, de dernier aurait appaisé le monde, pour peu qu'il eût jaillit.

Le seul problème est que si lui est prêt à tout pour défendre ce passage, nous nous sommes prêts à beaucoup pour passer et ainsi sauver nos vies. Il y a donc conflit d'intérêt... dans une telle situation, la meilleure solution, je pense, est de ne pas user de la force. Car le prétendu droit du plus fort est justement ce que nous reprochons aux démons.
Je n'ai pas pour habitude de débattre de mon bon droit avec des golems, mais je n'ai pas non-plus pour principe de m'attaquer lâchement à ceux qui défendent noblement quelque chose. Aussi vais-je passer sans violence et sans argumentation.


Posant son regard sur le guerrier qui était allongé au sol, il lui tendit une large main gantée. Son regard gris se plissa en un regard paternel.

Ikuhayo.

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Mer 15 Nov - 0:37

* Maverik, de son instinct de guerrier, releva la tête juste après avoir percuté le sol. Heureusement, son armure bénie d'autrefois qu'il avait gardé sous son habit bleuté le protégea du coup et du choc, il en fut que sonné. Celà se fit en sacrifice de quelques bouts de tissu ... c'est toujours difficile de se bébarrasser de quelque chose de valeur. Il entendit Sakki et ne put s'empêcher de sourir. Ensuite vint le tour du guerrier sombre. Il souleva un certain problème éthique que Maverik n'avait jamais entendu depuis son arrivée en ce continent. En voyant la main de celui-ci il ne pu s'empêcher de rire de bon coeur, sans haine ni manque de respect envers quiconque ... ce fut probablement le contexte qui le mit dans cet état d'hillarité. *

Penses-tu vraiment que cet être soit doué de conscience ? Je n'ai jamais vu de golems avec un système nerveux moi ! Mais bon, rien que pour tenir un vrai raisonnement digne d'une personne se dévouant pour le bien, je veux bien te suivre ! Finallement, nous avons içi une guerrière sadique, un homme d'une noirceur plus blanche que la lumière du soleil et un guerrier tout juste bon à faire des trous dans des murs ... quelle équipe !

* Maverik prit la main qu'on lui tendait, puis se mit à regarder le golem en cherchant une solution au problème. Bien qu'il savait que Kôsuke chercherait à passer sans forcer, il savait aussi qu'il faudrait utiliser la ruse pour ne pas finir en rondelles, le cas échéant. *

Bon, puisqu'il semble que j'ai une dette envers toi Sakki, je vais te faire passer. Et puisqu'il semble que tu veuilles tenter la négociation, homme dont je ne connais toujours pas le nom, entre gens doués de conscience, laisse-moi prouver au golem pourquoi nous sommes dignes de passer.

* Le guerrier prolongea son large sourir tout en regardant le golem qui semblait être à ... une cinquantaine de mètres tout de même, en attendant cette fois la réaction de ses équipiers. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kôsuke
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 386
Age : 28
Statut : Mercenaire
Âme soeur : Un ange plus pur que l'éther céleste... l'être dont je suis épris, Sitael
Race : Humain
Date d'inscription : 11/07/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Jeu 16 Nov - 0:11

D'une main, Kôsuke aida Maverik à se relever, et se retourna vers le golem. Paraissant totalement immobile, le mercenaire n'en était pas moins dans un état mental extrêmement actif. Déja des plans se superposaient dans son esprit à une vitesse hallucinante. Divers moyens tous plus compliqués les uns que les autres défilaient dans son esprit à une vitesse éclair. Alors, effectua une légère pression sur la garde de sa sombre lame qui reposait silencieusement dans son fourreau noir, Kôsuke tira l'arme arcanique d'un geste sobre et élégant. Regardant toujours fixement devant lui, il semblait regarder par-delà le golem, au-delà de la matière.

Bien...

Le pied droit du jeune homme au manteau plus noir que l'obscurité de la caverne bougea son pied droit d'un demi-millimètre, comme déja paré à une course rivalisant avec le vent. Agité d'un souffle dégagé par son aura, son long manteau noir voletait derrière son dos d'un rythme de plus en plus endiablé, jusqu'à battre comme si quelque invisible main le secouait avec frénésie. Sans se retourner, l'air toujours plus concentré, la voix du jeune guerrier s'éleva avec un air de mystère et d'autorité.

Maverik. Lorsque je serai passé derrière le golem, court vers lui et arrange-toi pour dissimuler la puissance de l'anneau. Quant à toi Sakki...

Il releva ses yeux gris sur le gardien au cimeterre géant.

... ne meurs pas.

Loin de douter des capacités de la guerrière qu'il avait déja vue à l'oeuvre, il ne pouvait avour décemment qu'il s'inquiétait un peu pour elle. Quant à Maverik, il savait qu'il réussirait une tâche de ce genre.
Alors, le mystérieux jeune homme laissa un sombre sourire s'échapper de ses lèvres.
Il fléchit les genoux, posa la paume de ses deux mains sur le sol, et releva les yeux vers le point qu'il allait viser. Ses cheveux tombaient sur son visage, ce qui lui donnnait un air encore plus ténébreux, et seuls ses yeux brillaient à travers, ce qui lui donnait une apparence de démon, caractéristique chez lui lorsqu'il se sentait emporté par le combat.

*Il n'y aura pas de deuxième tentative. Si j'échoue...*

Il serra son poing droit.

Non... je n'échouerai pas.

Sa paume gauche traça un arc de cercle sur le sol, et son corps se mit à tourner ; avec son poing droit qu'il ouvrit au dernier moment pour se propulser, il bondit à une vitesse fulgurante. Jaillissant telle la foudre des sombres nuages, il se courut à une vitesse hallucinante, son sabre en arrière, son énergie concetrée tout le long de la sombre lame qui renvoyait en cet instant des éclats de mort. Un bond. Un geste. Un instant. Rien de plus, et alors que la vision de la poussière qui jaillissait de devant le mercenaire, emporté par sa course effreinée, la scène paraissait muette. Un peu comme si le son avait manqué à cette scène d'un héroïsme profond. D'un coup, tout redevint normal. Une coup de poussière effroyable emporta tout.
Le choc fut terrible ; le long sabre du golem fut littéralement explosé en son milieu, et, se fissurant sur toute la longueur, explosa en un déluge de roche à la limite de l'avalanche.
Le sabre de Kôsuke fut repoussé violemment, et ce dernier fut projeté en arrière. A la vitesse où il allait, il allait s'exploser le crâne contre la paroi qui était derrière le groupe... en plein vol, effectuant un rapide tour sur lu-même, il se réceptionna contre le mur à une hauteur de 4 mètres du sol, et, poussant de toutes ses forces sur ses muscles tendus, il se propulsa de nouveau vers le golem complètement déséquilibré. A ce moment les deux guerriers restés en bas coururent frénétiquement vers l'écart qui séparait les deux jambes du golem. A la vitesse à laquelle ils couraient, il semblait difficile que le gardien, destabiliqé, puisse répliquer. Et pourtant, son énorme poing allait s'abattre sur eux. Kôsuke, dans son élan en plein air, feignit d'assaillir le visage de l'immense gardien de pierre qui s'élevait bien au-dessus du sol. Se protégeant naturellement, la créature magique plaça lourdement ses deux bras devant sa tête, supports dont se servit le jeune guerrier pour rebomdir et rouler sur le sol, après avoir effectué un saut d'une hauteur mémorable.
Se rattrappant du pied droit, il reprit sa course dans le même élan.

Courez !

Avec une vitesse décuplée encore par la crainte d'être encore sujets aux coups dévastateurs du golem gardien du passage, les deux guerriers semblaient suivre aisément Kôsuke. Ce ne fut qu'au bout de 5 minutes d'une course effreinée qu'ils s'arrêtèrent, essoufflés, devant un spectacle pour le moins insolite.
Le groupe venait de pénétrer dans une pièce dont plusieurs plateaux était suspendus dans le vide, dont certaines semblaient plus solides que d'autres... de l'autre côté du champ de dalles, se trouvait une porte, sorte d'immense monument de grès à deux battants, surmonté d'une tête de dragon sculptée à même la pierre.
Le mystérieux mercenaire balaya un instant la salle du regard.

Ca m'a l'air plutôt foireux tout ça... je vous propose de passer chacun notre tour. Je préfère éviter de prendre des risques inutiles.


Code:
  ABCDEFG

  HHHHHHH
1 HOOOXOO
2 HOOXOOO
3 HXOXXHO
4 HOOHHHO
5 HOHHOHO
6 OHHOOHO
  HHHHHHH

O = Dalles
H = Plates-formes
X = piliers (impossible de passer)

(on part tous du sud)

_________________
Tout meurt afin que tout vive, tout fini afin que tout recommence.



MD : 1 MM : 0 ME : 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.shinobinotensei.actifforum.com
Maverik
Guerrier
avatar

Nombre de messages : 1190
Age : 30
Statut : Guerrier déchu
Âme soeur : Pierre
Race : Humain
Date d'inscription : 28/06/2006


Niveau: 1: Débutant

MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   Lun 20 Nov - 2:17

* Après toutes ces péripéties avec le golem, Maverik dut mettre ses bras sur ses genoux histoire souffler un peu. Quand il rouvrit ses yeux, il vit un curieux spectacle rappelant vaguement ce qu'il avait pu voir lors de la bataille des démons. Il reprit donc l'anneau noir, en réfléchissant bien à où cet endroit pourrait bien mener. *

Ca m'a l'air plutôt foireux tout ça... je vous propose de passer chacun notre tour. Je préfère éviter de prendre des risques inutiles.

* Il manipula son anneau tel un orphèvre, le tournant et le retournant pour en voir toute la valeur, puis le jeta de façon à ce que Sakki puisse le prendre. *

Prenez ça, ça pourra vous être utile. Plus qu'à moi en tout cas. Je pars en permier, droit devant. Nous verrons bien si c'est le bon chemin comme ça.

* Maverik commença doucement sa marche. Chacun de ses pas étaient à la fois visibles et audibles pendant les quelques secondes qu'un silence complet rendait inquiétante. Les ténèbres couvrirent petit à petit le jeune guerrier qui, à allure constante et toujours aussi doucement, s'éloignait. A un moment on ne le vit presque plus alors que l'ensemble de la salle avec ses dalles, ses plates formes et ses pilliers était clairement visible. *

* Arrivé à un point, Maverik se trouva face à un trou. La dalle de ce petit espace semblait surélevée par une sorte de ... chaîne à peine visible. On entendit alors un puissant saut de la part de l'homme à l'armure bénie. On n'eut plus de signe de vie de lui pendant un léger moment ... *

* Si le silence était d'or, c'était parce que Maverik était totalement coupé du reste du mond, il n'avait pu empêcher les ténèbres de l'engloutir. Alors qu'il montait sur la dalle il eut la désagréable surprise de trouver partout autour de lui des démons, non palpables dans un premier temps, puis le même genre d'atmosphère que lorsque le groupe fut attaqué par les démons. Les dalles fixes du sol semblait d'écrouler tout autour de Maverik dans un bruit venant tout droit des enfers, il ne restait tout autour de lui que le sombre nuage issu de la malédiction de l'anneau. *

* Le guerrier, prenant conscience de la situation, sortit une énorme bouclier massif de son dos (voire fiche perso) et fit aussi apparaître les drôles de lumières vertes de son corps. La lumière engendrée par les fragments d'aura que le guerrier venait tout juste de faire apparaître lui permit d'entrevoir un énorme démon devant lui, sur le sol qui s'était éffondré. Il jeta son bouclier loin devant puis sauta à son tour à une hauteur effrayante. Alors que les démons s'acharnaient sur le bouclier et y portaiait la plus grande attention du fait de son grand potentiel magique, Maverik n'eut qu'à se le réapproprier en dirigeant son saut vers cet objet et le diriger vers le plus gros démon de la zone, juste en dessous de lui. Il prit son bouclier des deux mains tout en pointant la plus valeureuse de ses lames vers le monstre et le transperçant de haut en bas à son arrivée. Maverik eut le bonheur de se rendre compte que le cette entité l'empêchait temporairement de tomber dans les abîmes qui se trouvaient sous lui et bondit sans attendre sur une autre plate-forme. *

* Hélas, son second saut ne lui permit pas d'arriver sain et sauf à le plate-forme, il dut se contenter de s'y attacher avec une de ses mains dont le boulier était attaché. Le temps de comprendre qu'il ne pourrait rejoindre le sol sur lequel il comptait aller que le nuage de ténèbres se déplaçait déjà autrepart. Peut-être étais-ce l'approche de la guérrière ... et celle de l'homme étrange. Maverik eut les yeux braqués vers la direction que la malédiction semblait prendre. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: perdu par l'orgueuil   

Revenir en haut Aller en bas
 
perdu par l'orgueuil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Rêve perdu cherche rêveurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Légende :: En jeu :: kristal :: Souterrains-
Sauter vers: